Désenclavement de Centre Var et de la Provence Verte Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pierre   
Dimanche, 04 Mars 2012 20:58

Désenclavement de Centre Var et de la Provence Verte

 

Enclavement de la Provence Verte,
Désenclavement de la Provence Verte,
Inauguration d'un arrêt LER à Flassans,
Nos observations sur l'offr
e,

 

Enclavement de la Provence Verte

Suite au décret de Coordination Rail-Route émis le 9 avril 1934, les Villes de Brignoles, Saint Maximin ont été privées de dessertes ferroviaires voyageurs en 1939, dans le cadre de 10.000 kilomètres de voies ferrées fermées[1].

Lors de la guerre de 1940-1945, en raison de pénurie de carburant routier, la ligne Carnoules - Gardanne, comme de nombreuses autres lignes précipitamment fermées en France, a été provisoirement réactivée pendant l'occupation.

train militaire
Passage d'un train militaire sur la ligne Carnoules- Gardanne à la hauteur du dépôt de l'ATTCV (Train Touristique du Centre Var), le 3 mars 2012
Train du mariage
Composition Caravelle et Picasso en gare de sainte Anastasie pour un train de mariage le 30 juillet 2011
groupe attendant le bus
Monsieur PETIT, vice-président du Conseil Régional et monsieur le maire de Flassans attendent le premier car de la LER36 desservant Flassans (inauguration de l'arrêt sur la RD N7).
montée dans la car
Premier arrêt (arrêt inaugural) du car de la LER 36 à Flassans en présence de Monsieur Jean-Yves PETIT , Vice-président de la commission transport du Conseil Régional et de monsieur le maire de Flassans.
au cannet
Devant la gare SNCf de "Le luc et Le Cannet" Monsieur Jean-Yves PETIT dialogue avec le maire du Cannet des Maures
la navette devant la gare
Le car de la ligne LER 36, en attente de départ, face à la gare SNCF de "Le Luc et Le Cannet"
terminus Flassans
Arrivé à Flassans, monsieur le maire de Flassans pose à coté de monsieur jean-Yves PETIT

Même après la libération, cette ligne a gardé momentanément une activité voyageur. Les trains Paris–Nice, ne pouvant plus emprunter la ligne littorale en raison de son interruption au niveau du viaduc de Bandol détruit par les allemands dans leur retraite. Il faut rappeler qu'à cette époque, les gares ayant conservé une activité marchandise, transport de Bauxite et de charbon notamment étaient toujours équipées de leurs voies d'évitement permettant un trafic important.

Une fois le viaduc de Bandol reconstruit, la ligne dite du Centre Var a entamé un inexorable déclin de son trafic marchandise:

  • Disparition du trafic charbon avec l'électrification de Marseille – Nice de 1965 à 1969[2], il n'était plus nécessaire d'acheminer le charbon de Gardanne pour les locomotives à vapeur, celles-ci étant été remplacées par des machines électriques.
  • Remplacement du minerai de bauxite du Centre Var et du Cannet des Maures par le minerai de Mauritanie, moins cher, débarqué à Fos. En 1981 circula  le dernier train de bauxite des Censiers à Gardanne.
  • En 1981, la ligne est neutralisée par la SNCF. Mais l'armée exige son maintien comme ligne stratégique et elle y fait passer quelques trains militaires.

La ligne ne veut pas mourir :

  • une association s'est crée en 1994 pour la ressusciter sous forme d'un train touristique entre Carnoules-Platanes et Brignoles-SNCF. Celui-ci roula pour la première fois le 15 août 2001.
  • Une extension de l'activité touristique jusqu'à Saint Maximin est en cours de réalisation. Les procédures administratives sont particulièrement longues[3].
  • Depuis RFF devenue propriétaire de l'emprise s'est mis à entretenir un peu mieux la voie. L'élagage est fait avec des engins mécanisés. Des traverses sont changées régulièrement[4] .
  • Un vélo-rail est apparu entre Pourcieux et Saint Maximin[5]
  • Des trains militaires y circulent deux/trois fois par an.

Cependant toutes ces activités, si elles donnent un intérêt touristique indéniable au Centre Var, elles ne permettent pas à ses habitants une relation facile avec les autres régions de France autrement qu'en voiture personnelle[6].

 

Désenclavement de la Provence Verte

Pour y pallier le Conseil Régional finance depuis février 2006 une liaison LER entre Le Luc en Provence et la gare d'AIX-TGV et l'aéroport de Marignane[7].

Cette nouvelle relation par autocar a pour but essentiellement de permettre aux habitants de la région desservie d'avoir accès aux grands moyens de communication que sont les TGV s'arrêtant à Aix-TGV et aux dessertes aériennes de l'aéroport de Marignane et de permettre la diffusion des touristes venant séjourner dans la région. Accessoirement les voyageurs locaux sont acceptés entre les points d'arrêt du var.

Les points desservis par la ligne étaient initialement Le Luc en Provence (au rond-point de l'Europe), la gare routière de Brignoles, la halte routière de saint Maximin et les deux pôles d'échange, précédemment nommés Aix-TGV et l'aéroport.

En 2011, sur initiative de l'AVMV et de nombreuses autres demandes, l'origine de la ligne a été reporté à la gare SNCF "Le Luc et Le Cannet" sur le territoire du Cannet des Maures. La ligne LER crée une liaison entre deux gares SNCF, la gare TER du Luc et du Cannet avec la gare TGV d'Aix en Provence. Il faut signaler que cette liaison LER ne permet pas de se rendre facilement dans la Ville d'Aix, très éloignée de la gare TGV.

Toutes les autres villes situées sur l'itinéraire de la LER, (autre que celles nommées Le Cannet, Le Luc, Brignoles et saint Maximin) ne sont pas desservies.

 

Inauguration d'un arrêt LER à Flassans

Le jeudi 1er mars 2012, un petit groupe de personnes se sont retrouvées au carrefour des quatre chemins à Flassans vers 10h. Le but était d'inaugurer le premier arrêt du car de la ligne LER 36 à Flassans. En effet pour améliorer la desserte du Cœur du Var et de Flassans, par ailleurs très mal desservies.

Il y avait sur le trottoir, le Président de la Commission transport du Conseil Régional Monsieur Jean-Yves PETIT, son adjoint Jean-Claude ALBERIGO, le Maire de Flassans, accompagné d'autres personnes de la mairie, Le Directeur des cars Brémont assisté de son responsable en communication, un reporter de Var-Matin et le président de l'AVMV, également Vice-président de la FNAUT-PACA pour le Var.

Monsieur Jean-Yves PETIT a insisté sur le fait que le transport en commun est du gagnant-gagnant sur toute la ligne.

Choisir le LER c'est choisir le confort et l'économie, faire l'économie d'un parking et arriver décontracté.

La carte ZOU est acceptée dans les cars LER, le trajet Le Luc – Aix –TGV de 10€60 passe à 5€30 avec la carte ZOU et à 2€70 avec l'achet d'un carnet de dix tickets[8].

À 10h15 l'autocar Brémont s'est présenté à l'arrêt et il nous a emmenés à la gare SNCF "Le Luc et Le Cannet" où nous avons été rejoints par le maire du Cannet des Maures. Celui-ci exprima sa satisfaction de voir sa gare SNCF desservie par 16 trains journaliers (huit dans chaque sens)[9].

Il a transmis à Monsieur Jean-Yves PETIT, le ressenti des voyageurs régionaux suite à la fermeture de la gare SNCF le matin, obligeant les voyageurs toujours plus nombreux à attendre les TER à l'extérieur. Monsieur PETIT reconnaît cette gêne, mais a informé l'auditoire que 80% du chiffre d'affaire de la gare est pour des trajets nationaux ne justifiant pas une ouverture matinale de la gare

Le report de l'origine de la LER à la gare SNCF permet des correspondances avec les villes desservies par les TER.

Sur le trajet de retour, un voyageur est monté à l'arrêt du Luc pour l'aéroport.

La fréquentation de la ligne est de 1400 voyageurs/mois, elle monte à 2000 par mois en Juillet et Août. À 80% l'origine ou la destination des clients est Aix-TGV, les 20 % restant sont à destination de l'aéroport. La clientèle pour des déplacements locaux reste marginale. Il faut dire que le billet de car est vendu conjointement avec le billet TGV par les gares SNCF.

Des demandes sont formulées pour que cette ligne parte de la gare SNCF des Arcs sur Argens. Cela rajoute 22 km. Il ne semble pas que ce soit pour l'immédiat. Le report de l'origine du Luc à la gare du Cannet a été facilité par le fait que le car devait venir au Cannet pour faire demi-tour sur la RD N7. Le prolongement de la ligne n'était qu'un kilomètre.

 

Nos observations sur l'offre

Pour nous, toutes améliorations dans les offres de transport en commun sont les bienvenus.

Toutefois il ne suffit pas qu'il y ait un car encore faut-il qu'aux arrêts on puisse savoir quand un car passera et surtout où il va aller. Or tant à Flassans qu'au Cannet des Maures ou au Luc, si un arrêt de bus est bien matérialisé par un panneau représentant un autobus, aucune indication ne précise quelle ligne est susceptible de desservir l'arrêt, ni où ira l'autobus et encore moins à quelle heure il passera[10]. Dans ces conditions comment renseigner le chaland qui se présente ?

En Provence comme partout ailleurs, de même qu'à Flassans, il peut pleuvoir, même à torrent, il peut venter, il peut neiger ou grêler, aucun abris n'est là pour protéger le client. De quel organisme est la responsabilité d'implanter ces abris-bus qui font défaut ? Au Cannet un abris-bus tout neuf a été installé par la municipalité dans le cadre de la réfection de la place de la gare.

Les clients de la liaison LER qui sont à 80 % des clients de la SNCF en gare d'Aix-TGV, au Cannet des maures ils peuvent attendre dans la salle des pas perdus de la gare. Cependant, il nous semblerait normal que les départs des cars LER à destination d'Aix-TGV soient affichés sur l'affichage optique de la gare SNCF du Cannet des Maures.

 

 


[1]De 1937 à 1939, les ministres des Travaux publics successifs font accepter aux conseils généraux, par un système d'incitations financières, la fermeture au trafic de voyageurs de près de 10 000 km de lignes ferroviaires non rentables, soit le quart du réseau français. Peut-être auraient-elles été plus rentables si elles avaient été mieux exploitées (http://www.minefi.gouv.fr/notes_bleues/nbb/nbb154/transpor.htm)(

[2] La mise en service de l'électrification a eu lieu aux dates suivantes : Le 10 septembre 1965 de Marseille aux Arcs, le 12 septembre 1967 des Arcs à Saint-Raphaël, le 13 février 1968 de Saint-Raphaël à Cannes, le 28 janvier 1969 de Cannes à Vintimille.( http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Marseille-Saint-Charles_%C3%A0_Vintimille_%28fronti%C3%A8re%29)

[3] Elles sont plus rapides en cas de fermeture.

[4] 200 traverses ont été remplacées par RFF en ce début d'année 2012 entre le PN 2 et le PN 3

[5] http://www.veloraildefrance.com/velorail83

[6] Ils existent des liaisons par les Autocars Blanc avec Toulon et Marseille.

[7] Ligne LER 36, exploitée par les Cars Brémont de Draguignan, groupe Transdev.

[8] Attention valable pendant deux mois seulement ce n'est pas comme le ticket de métro à validité permanente

[9] Il faut signaler que dans les années 1970, cette gare n'est desservie que par deux allers et retours par jour un aller le matin Les Arcs – Marseille, et un retour Marseille - Les Arcs le soir, plus un aller-retour au alentour de midi entre Marseille et Nice. En 2000 l'aller et retour du midi était supprimé. En fait ces trains constituaient un échange d'autorails caravelle assurant la ligne Nice Tende pour leur entretien à Marseille.

[10] L'arrêt de Flassans au carrefour des quatre chemins, croisement de la RD N7 avec les D13 et D39 est commun avec les lignes 4201 et 280 de Varlib

Mise à jour le Lundi, 05 Mars 2012 14:12
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 40 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1315532
Pour vos vacances

 

Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Trains Spéciaux Centre Var (màj 10/04/2012)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012
Trains d'Halloween

Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.
Train Touristique Centre Var

Un picasso en automne

La saison 2013 fait le plein de trains.
Voir les horaires détaillés des
Prochains départs des trains

Trains réguliers
De Carnoules vers Brignoles
départ à {9H30, 12H15 et} 15H00
De Brignoles vers Carnoules
départ à {11H00 et} 16H35

Les prochains départ de Carnoules :
Mer. 29 mai 2013 (11h30)
Sam. 01 juin 2013 (9h30)
Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 02 juin 2013 (15h)
Mer. 05 juin 2013 (15H)

Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 06 juin 2013 (15h)
Mer. 09 juin 2013 (15H)
Dim. 13 juin
2013 (9H30)
Dim. 13 juin 2013 (15h)

Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures