Nos observations sur le cadencement TER 2008 (màj 20-12-2008) Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Administrateur   
Mercredi, 17 Décembre 2008 21:01

Ce qui suit est notre première impression du service cadencé qui a été monté en dehors de toute association d'usagers par la SNCF. Il nous semble que le Conseil Régional a subi plus les directives de la S.N.C.F qu'il n'a organisé par lui-même le cadencement.

 

Aussi bizarre que cela puisse paraître avec une augmentation des circulations, il y a régression de l'offre par des astuces dont la S.N.C.F est passée maître et qu'elle a souvent utilisées pour vider les trains et justifier les fermetures de lignes et leur destruction.

 

Nous ne pouvons pas être au courant de toutes les ruptures de correspondances, de tous les arrêts supprimés sous prétexte de mission, des horaires inadaptés, de la fragmentation des desserts et de toute autre nouveauté restreignant l'usage des TER. Faîtes le savoir, envoyez nous un courriel, une lettre. Réagissez !

 

(Nous contacter )

Les Commentaires :

 

 

Nos premières observations

 

Le 17 décembre 2008

La Conseil Régional et son Président Monsieur Vauzelle ont pris une position ferme et responsable sur les TER :

-         Pour plus de TER,

-         Pour des TER moins chers.

 

Des TER plus fréquents :

S'il y a augmentation de TER avec le cadencement mis en œuvre le dimanche 14 décembre 2008, cela se traduit par une régression de l'offre.

Cela semble contradictoire mais c'est ainsi.

-         D'abord il y a eu la "segmentarisation" à outrance avec suppression de toute "diamétralisation":

o       en gare de Marseille pour tous les IC et tous les TER,

o       en gare de Toulon pour tous les TER de la ligne vers Les Arcs,

o       l'absence de "diamétralisation" des TER en gare Des Arcs.

-         La suppression de relations matinales existantes nécessaires :

o       Plus aucun TER provenant Des Arcs arrivant avant 7 heures en gare de Toulon,

o       Plus aucun TER provenant Des Arcs arrivant avant 8 heures en gare de Marseille,

o       Suppression de la relation matinale d'Arles sur Nîmes et Montpellier.

o       Suppression de l'arrêt à La Napoule pour les employés de la SNIAS venant des Arcs, et retour plus tardif le soir.

o       Suppression de toutes liaisons possibles de l'est de Toulon sur le bassin d'emploi de l'Étang de Berre le matin

o       Pas de train semi direct comme promis sur la ligne d'Aix – Marseille (sauf 1) et trajet plus long en durée.

o       Suppression d'un train (07h03) sur trois en gare de la Penne sur Huveaune ne le matin.  La desserte aux 20 minutes passe aux 40 minutes le matin. Les usagers de la gare de la Penne sur Huveaune demandent le rétablissement des arrêt de 07h03 et de 07h50.

o       Et nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises §

-         Généralisation de correspondances non assurées dans les gares de Marseille, Toulon et Les Arcs.

o       Pour assurer la robustesse des circulations, la S.N.C.F. ne fait plus s'attendent les TER en gare Marseille et Toulon sous prétexte de cadencement. Mais nous ne sommes pas en région Île de France, les trains ne sont pas cadencés aux 15 minutes mais au mieux à l'heure quand il y en a. Dans la plupart des cas l'attente est de 1 heure à 4 heures. Confirmation de l'assertion ci-dessus par Marie-Laure de la SNCF le 8 Déc 2008 à 12h19 dans  http://debats.sncf.com.  :

Pour mieux répondre aux attentes de ses clients, l'entreprise mène diverses expérimentations, comme celle consistant à ne pas systématiquement attendre un train en retard dans une gare de correspondance.

 

 

o       Aucun TER de 08h18 à 12h18 ne dessert Vitrolles-Aéroport de Marignane à moins de passer par Aix-TGV et l'Aéroport de Marignane. Est-ce ainsi que l'on compte desservir un aéroport international et attirer le chaland.

 

Monsieur Vauzelle veut le TER moins cher

-         C'est vrai la Région fait de gros efforts; cartes solidarité, carte 25% réduction etc.

-         C'EST FAUX quand vous êtes senior ou junior car les cartes régionales doublent des cartes SNCF dont la réduction est supérieure, mais la SNCF par une jonglerie sur les périodes bleue et blanche, a effacé la réduction contractuelle et a de ce fait augmenté les titres de transports de 53% (J'ai déjà fait un courrier à ce sujet au Conseil Régional).

 

Création de nouvelles contraintes retreignant l'utilisation des TER

-         Après le billet valable un jour donné

-         Les nouvelles bornes "valideuses" n'acceptent pas que vous fassiez un trajet plus court que celui porté sur votre billet (exemple : Votre abonnement est de Carnoules à La Seyne sur Mer et qu'il y a un train La Pauline- la Seyne plus commode pour vous la borne "valideuse" répond "billet non valide" et vous êtes en infraction en cas de contrôle dans le train.)

 

Si le conseil Régional veut développer le transport par fer, la SNCF, son Directeur Régional et les syndicats cheminots font tout ce qu'ils peuvent pour éloigner la clientèle des trains TER.

 

Les Français aiment, ou plutôt aimaient, la SNCF et ses trains, de plus en plus, ils se demandent si un autre opérateur ne pourrait pas être meilleur ?

 

 

Les commentaires :

Concernant le Blog de Monsieur Gérard PIEL
Réponse des Amis du Rail Azuréen
Réaction des utilisateurs à La Penne sur Huveaune
Réponse de Fabrice LR
Déliquescence de l'offre : suppression des trains de nuit

 

 

Concernant le Blog de Monsieur Gérard PIEL

Chers lecteurs !

Vous venez de lire  ce que nous avons écrit à Monsieur Gérard PIEL, Vice-Président de la Commission Transport du Conseil Régional. Voilà comment Monsieur PIEL comprend la lettre :

  Commentaire n° 1 posté par Pierre QUILLIET, Président de l'A.V.M.V. il y a 3 jours à 20h35 
Il serait temps pour la Région PACA - et pour toutes les Régions d'ailleurs - de confier  l'exploitation des TER à un autre opérateur que la S.N.CF.
 
Vous pouvez constater que son résumé ne correspond pas à notre écrit. Nous supputons que, vu le comportement de la SNCF, monsieur PIEL en soit venu à cette conclusion.

 

Réponse des Amis du Rail Azuréen

 Au-delà des problèmes évoqués par Pierre, je n'ai d'ailleurs pas tout compris n'étant pas un cartésien de la puce informatisée, il y a de nombreuses critiques sur le fonctionnement des TER, la tarification etc.

Notre intervention se fait en général soit en Comité de ligne soit par courrier, soit par audience.Je fais le triste constat que les Comités de ligne qui se déroulent dans les Alpes Maritimes n'attirent que peu d'associations et lorsqu'elles sont présentes elles oublient les problèmes que vous évoquez pour se lancer dans un duo avec la SNCF questions réponses sur des points certes utiles pour l'usager mais qui ne font rien avancer.

Il me semble que nous devons insister davantage sur le règlement en amont des problèmes -:

  •  soit horaires en demandant ensemble d'avoir connaissance avant l'approbation des services SNCF et TER et donner notre avis pour faire évoluer la donne,
  •  pour la tarification TER d'être consultés avant la sortie définitive des tarifs...C'est à dire de construire un vrai partenariat et non pas de servir de faire valoir comme à la dernière table ronde Régionale.
  •   Pour cela les associations doivent constituer un front unitaire...nos réactions isolées ne retirent que miettes et sans satisfaire l'usager.

 En ce qui concernent la lutte des cheminots, elle nous intéresse en premier chef, nous pouvons amener des critiques et elles sont nombreuses. Les usagers  subissent une vraie galère durant les grèves, ils ont raison d'en vouloir à ceux qui les privent de leur transport. Mais au fond s'en prennent-ils au réel responsable ? N'oublions pas en arrière plan le service public ferroviaire anglais nous l'avons dénoncé hier et approuvé les cheminots français dans leur combat. Ils ont maintenu tant bien que mal un service public sans cesse remis en cause par la SNCF qui découpe, dissèque l'organisation ferroviaire pour mieux la privatiser. Il est injuste à mon humble avis d'incriminer ceux qui ont le courage de s'opposer à une politique de casse tout en défendant leur emploi donc le service public. Il serait plus judicieux de se retourner contre ceux qui offre des ponts d'or aux banques, aux amis de la finance des chaînes télévisuelles qui détruisent les liens administratifs avec le public, l'usager (fermeture des gares, des postes, des hôpitaux...) au nom de la sacro-sainte productivité qui doit sauver l'humanité et qui jette des milliers de salariés à la rue. Mais les riches n'ont jamais été aussi riches et la liste s'allonge.

A quoi sert la privatisation ? A faire des profits ? Surement pas pour le contribuable voir l'Angleterre où le gouvernement est toujours obligé d'investir pour maintenir la sécurité, mais sert plutôt les grands trusts , les pompes à fric, dont l'honnêteté est contestable avec toutes les affaires d'entrave à la concurrence et de placements douteux. Dans ce monde âpre de dupes,  les miséreux partagent leur pain et pour se faire entendre c'est préférable d'aller uni.

Amicalement

 Germain 

 Je remercie mon ami Germain d'apporter son soutien à ma lettre pour un vrai service public à la disposition du public et à la satisfaction de ses besoins. Les dispositions prises lors de l'établissement du cadencements l'ont été dans le but de soulager l'opérateur de contraintes mais non de répondre aux attentes des clients.

 Germain a exprimé ce que je pensais tout bas que les associations d'usagers devraient être consultées en amont de l'établissement des horaires et des décisions tarifaires. Cela éviterait de nombreux couacs.

  Réaction des utilisateurs à La Penne sur Huveaune

Bonjour,
     >
> Par un mouvement spontané, les usagers de la gare de LA PENNE SUR HUVEAUNE
> ont bloqué symboliquement ce matin, 17 décembre 2008, le TER de 7h03.
> Ce TER, comme d'autres, ne marquera plus l'arrêt dès Lundi en gare de LA PENNE SUR HUVEAUNE
.
>
> La gare de LA PENNE SUR HUVEAUNE, avec le nouveau "cadencement" de la
> SNCF, passe d'une desserte de 20 minutes à une desserte de 40 minutes pour
> les trains du matin heure de pointe vers Marseille.
>
> Les usagers demandent que les arrêts de 7h03 et 7h50 soient rétablis, afin
> de rester à une desserte aux 20 minutes.
>
>
> Cordialement,
> Jean-Michel
> Usager

  Ce témoignage confirme la régression du service publique que nous annoncions dans nos observations

Réponse de Fabrice LR


 Bonjour Mesdames et Messieurs,

 En réponse à votre projet de courrier ci-dessous, je constate avec un très grand regret que la pétition "plus de TER en PACA" signée en 5 jours par 2 400 personnes clientes - entre Marseille et Solliès-Pont - en juin 2007 n'a hélas donné lieu à aucun effet.

Comme vous l'indiquez, le nombre de TER en circulation n'a pas évolué tandis que le nombre de clients ne cesse de croître.

 De plus, lors des mouvements sociaux (que je peux comprendre), je note avec une très grande tristesse que le Var est constamment coupé en deux. Les rares TER partant de Marseille s'arrêtent à Toulon et abandonnent leurs voyageurs, obligeant les clients à prendre leur voiture tout en continuant à payer leur abonnement entre Toulon et leur gare de proximité (vers Hyères ou Les Arcs-sur-Argens).

A ce sujet, il me paraîtrait important aussi de sensibiliser, si cela n'est déjà fait, le président du conseil général du Var sur cette situation inadmissible. Mais aussi l'ensemble des maires de l'Est de Toulon. A titre personnel, je considère que le TER constitue un moyen de locomotion à valoriser et à développer même pour des courtes distances !

Membre du club de la presse du Var (où une nouvelle équipe vient de se mettre en place), je vous propose - si le bureau de cette association de journalistes et de communicants le souhaite - d'organiser une rencontre débat sur ce sujet à Toulon si vous le souhaitez et quand vous le souhaitez.

Je profite de cet échange pour souhaiter à tous de bonnes fêtes de fin d'année et j'espère que 2009 verra la circulation de TER en nombre bien supérieur pour répondre à la demande actuelle et surtout future dans l'intérêt de tous.

Dans cette attente. Bien cordialement.

Fabrice L.R. (1 des 100 000 clients de TER en région PACA)



Déliquescence de l'offre : suppression des trains de nuit

De J.M.C.
 Bonjour à tous,

 En voulant préparer mes prochains déplacements professionnels à Paris,

 Les trains de nuit Lunéa, en 2009, cette fois, c'est bien fini ?

Dans le Lunéa "train bleu", j'ai trouvé dernièrement une plaquette publicitaire pour les trains Lunéa, où la seule suppression annoncée au 14/12/2009 est celle du Nice-Reims.

La réalité est toute autre : il est devenu tout simplement impossible de planifier un voyage en train de nuit, faute d'information sur les rares dates où ils circulent : impossible de trouver une seule date où circule le Nice-Lille ou le Nice-Bordeaux-Hendaye.
 
Pour mes prochains déplacements professionnels en janvier/février à Paris, j'ai voulu pendre mes billets un peu à l'avance sur le Train Bleu, et j'ai constaté avec stupeur qu'à compter du 19 janvier, ses dates de circulation sont pour le moins aléatoires. Il semble qu'on assiste purement et simplement à la suppression, en catimini, du service des trains de nuit "Lunea" ! 
 
Et le bouquet final : le "Train Bleu" Nice-Paris verra sa dernière circulation quotidienne le 18 janvier 2009. Ensuite : interruption de 4 semaines, puis circulation uniquement certains week-ends.
 
Cette suppression d'un service en catimini est inacceptable, et la plaquette de pub Lunéa, c'est de la publicité mensongère !
 
Après avoir supprimé les wagons-lits il y a un an, on supprime maintenant les couchettes. Pour faire Nice-Paris (le dimanche soir seulement), on ne nous propose plus que de voyager assis toute la nuit dans un ID-TGV. C'est ça le progrès ?
 
Résultat : pour mes déplacements professionnels à Paris, je n'aurai plus d'autre choix que l'avion, qui me coûtera une nuit d'hôtel supplémentaire et me fera perdre mon dimanche après-midi pour ne pas arriver à point d'heure à l'hôtel.

Et merci à la SNCF de soutenir à sa façon le développement durable. C'est ça, le résultat du Grenelle de l'environnement ?
 

Je suis très attaché au service public et ne suis pas partisan des privatisations généralisées, mais ici je dois bien admettre que le salut ne viendra peut-être que de l'ouverture à la concurrence, à partir de 2010, lorsque des opérateurs sérieux feront circuler des trains-hôtels, qui feront une vraie concurrence à l'avion et à l'automobile.
 
 Quand nous disons que les errements de la SNCF poussent la clientèle à réclamer la privation et la concurrence en matière ferroviaire en voici une preuve supplémentaire. Que se soit la jungle des tarifs, que se soit les prestations inadaptées, que se soit les perturbations volontairement orchestrées, la clientèle nr veut plus supporter les diktats de la SNCF.
 
Je suis allé sur
http://debats.sncf.com., mais ce site est bidon. la SNCF doit se bidonner devant car il n'y a toujours des réponses de la SNCF, mais des réponses d'internautes qui ne sont pas assez documentés pour donner des réponses officielles.

Que signifient ces votes sur les questions ? Il n'y a pas de questions stupides, mais des réponses idiotes et l'absence de réponse est une réponse idiote. Si questions il y a, elles méritent réponse de la SNCF.

La SNCF ne veut donc pas répondre à toutes les questions afin que la réponse ne puisse lui être un jour opposée. Ce site est "bidonnage" éhonté !

La SNCF  fait tout pour perdre l'aura qu'elle avait au temps de Louis Armand.

Monsieur Guillaume Pepy vous êtes en train de fossoyer la SNCF.
 

 


Mise à jour le Dimanche, 21 Décembre 2008 00:58
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 3 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1308313
Pour vos vacances

 

Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Trains Spéciaux Centre Var (màj 10/04/2012)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012
Trains d'Halloween

Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.
Train Touristique Centre Var

Un picasso en automne

La saison 2013 fait le plein de trains.
Voir les horaires détaillés des
Prochains départs des trains

Trains réguliers
De Carnoules vers Brignoles
départ à {9H30, 12H15 et} 15H00
De Brignoles vers Carnoules
départ à {11H00 et} 16H35

Les prochains départ de Carnoules :
Mer. 29 mai 2013 (11h30)
Sam. 01 juin 2013 (9h30)
Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 02 juin 2013 (15h)
Mer. 05 juin 2013 (15H)

Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 06 juin 2013 (15h)
Mer. 09 juin 2013 (15H)
Dim. 13 juin
2013 (9H30)
Dim. 13 juin 2013 (15h)

Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures